ombre

Dispositif des infirmiers libéraux de coordination en Cancérologie : ONC'IDEC

 

logo                                                  logo

L'URPS Infirmiers libéraux en collaboration avec le Réseau Régional de Cancérologie Oncauvergne sous l'égide de l'ARS Auvergne sont engagés dans la mise en œuvre de l'expérimentation des infirmiers de coordination en cancérologie co-pilotée par la Direction Générale de l'Offre de Soins et l'Institut National du Cancer.

L'objectif prioritaire de cette démarche est la coordination des professionnels libéraux de 1er recours avec les professionnels hospitaliers, afin de garantir aux patients une fluidité de prise en charge au cours des phases - à la fois hospitalières et de ville - de leur parcours.

Les situations complexes, à la fois en termes médical et psycho-social, sont particulièrement visées par cette démarche, et une évaluation globale est prévue par l'INCa.

  

Patients concernés :

Tous les patients pris en charge par un établissement référent en oncologie de la région Auvergne.

 

Professionnels concernés :

- Les professionnels de santé libéraux dont les médecins traitants avec leur accord, les IDE et les pharmaciens d'officine.

- Les établissements de santé adhérents au RRC Oncauvergne.

 

Mise en place d'un numéro d'appel unique au niveau de la plateforme de coordination : 04 73 99 00 00

Permanence assurée de 9 h à 17 h et 7/7 J (dimanches et jours fériés compris)

  

Pour plus d'information, ce projet s'intègre dans le cadre de l'instruction n°DGOS/R3/2014/235 du 24 juillet 2014 relative à l'engagement d'une seconde phase d'expérimentation du dispositif des infirmiers de coordination en cancérologie

Plaquettes d'information :

icon Destinée aux patients

icon Destinée aux professionnels

 

 

Mise à jour le Vendredi, 08 Juin 2018 12:33
 
36ème congrès de la société française de psycho-oncologie

 

Ces dernières années, les progrès en cancérologie s'accélèrent au bénéfice de la survie et de la qualité de vie des patients. Des technologies de plus en plus pointues, des traitements de plus en plus individualisés, s'associent à une très nette diminution des séjours hospitaliers. L'activité en ambulatoire se développe, les soignants et les lieux thérapeutiques se multiplient, rendant nécessaire une coordination claire et efficiente dans les parcours de soins. Le développement des outils numériques et de l'Intelligence Artificielle va également modifier nos pratiques professionnelles. Cette nouvelle réalité interroge une des bases fondamentales du soin, la rencontre et la relation avec les patients.

C'est ce moment d'évolution intense que la Société Française et Francophone de Psycho-Oncologie choisit pour, lors de son 36ème congrès qui se tiendra les 13, 14 et 15 Novembre 2019 à Montpellier, revisiter les fondements et le devenir de la relation de soin en abordant la thématique de « La relation au cœur des innovations en cancérologie ».

Ce thème qui sera abordé de façon pluridisciplinaire, participera à la formation continue des professionnels des soins psychiques et somatiques. Construit autour de plénières centrées sur les fondamentaux de la thématique, le congrès de la SFFPO propose également des ateliers de formation continue précongrès et des sessions orales permettant à plusieurs dizaines d'intervenants de prendre la parole.


icon Programme

icon Flyer


Toutes les informations sur le congrès ainsi que l'ensemble du kit de communication sont disponibles en ligne sur http://www.congres-sfpo.com/

Mise à jour le Mercredi, 22 Mai 2019 09:36
 


Retour en haut de page
ombre