Culotte menstruelle : Utilisation, avantages et choix

Culotte menstruelle : Utilisation, avantages et choix

Les menstruations constituent une étape cruciale du fonctionnement cyclique de l’appareil génital féminin. De durée allant de 3 à 6 jours, c’est une période très inconfortable et difficile à gérer pour plusieurs femmes. D’où la nécessité d’utiliser une culotte menstruelle.

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

La culotte menstruelle encore appelée culotte périodique est une protection externe qui absorbe le sang provenant des règles. Créée en 2014 aux États-Unis sous la marque Thinx, elle fait son apparition dans l’Hexagone en 2017 sous la marque Fempo.

Cette dernière sera concurrencée en 2018 par deux autres adversaires : Marguette et Réjeanne. Il existe donc une large gamme de culottes menstruelles disponibles actuellement sur le marché. Qu’est-ce qui fait alors la particularité de ce sous-vêtement ?

Caractéristiques de la culotte des règles

Les culottes en général possèdent un gousset. C’est la pièce de tissu qui sert de doublure au niveau de l’entre-jambes. Ce modèle classique sera repensé afin de l’adapter à la période des menstruations. Ainsi, la culotte périodique présente à décrire plusieurs couches de tissus. Partant de l’intérieur vers l’extérieur, on retrouve :

  • la doublure interne ;
  • la couche absorbante ;
  • la couche imperméable ;
  • la couche externe.

La doublure intérieure est constituée d’un tissu exclusivement en coton. Elle est douce et vous évite toute sensation d’humidité. La deuxième couche est faite à partir de fibres de bambou. Ces dernières sont souples, résistantes et légères avec des propriétés antibactériennes et anti particules malodorantes. Elles sont réputées pour leur fort pouvoir absorbant du flux sanguin lors des menstruations.

La couche imperméable empêche toute fuite de sang à travers la culotte tout en laissant respirer votre peau. Elle lutte également contre l’humidité. Enfin, la dernière couche qui vient en renfort aux autres est conçue pour durer dans le temps. Elle est douce, en coton bio pour la plupart.

Les différentes formes de culottes menstruelles

La culotte menstruelle est avant tout un sous-vêtement féminin. Il en existe donc différents modèles qui prennent en compte la taille, la tranche d’âge, la morphologie… On distingue :

  • des strings ;
  • des shortys ;
  • des tangas ;
  • des culottes classiques échancrées ou non ;
  • des modèles nécessitant une protection périodique complémentaire ;

Peu importe vos préférences, vous ne manquerez pas de trouver ce que vous recherchez.

Comment utiliser une culotte menstruelle ?

Une culotte de règles se porte de façon périodique. Pour l’utiliser la première fois, lavez-la à maintes reprises afin d’activer le pouvoir absorbant du tissu en fibres de bambou. Vous pouvez alors l’enfiler durant toute une journée, seule ou accompagnée d’une protection complémentaire selon le modèle.

Lorsque vous la retirez, il faudra maintenant passer au lavage. Vous rincez d’abord à l’eau froide puis vous la lavez à basse température dans un lave-linge sans employer de détergent et d’assouplissant. Enfin, vous séchez votre culotte à l’air libre pour ne pas endommager la couche de tissu imperméable.

Quels sont les bienfaits des culottes périodiques ?

Les culottes menstruelles sont des protections discrètes très confortables. Elles sont immobiles au cours de vos déplacements, ce qui évite les éventuelles fuites sanguines. Ce sont des sous-vêtements qui respectent l’anatomie et la physiologie de la flore vaginale. Vous êtes à l’abri des irritations et des infections. Par ailleurs, les fibres de bambou assurent une lutte antibactérienne.

Elles sont lavables, ce qui permet leur utilisation sur le long terme et vous évite le port de couches à répétition. En outre, les culottes périodiques sont adaptées aux situations de polyménnorrhée (règles abondantes). Il suffit d’y ajouter une protection hygiénique complémentaire. Enfin, vous pouvez également les utiliser pour les retours de règles et les leucorrhées (pertes blanches).

Comment bien choisir sa culotte menstruelle ?

Les marques de culottes menstruelles affluent sur le marché. Malheureusement, la majorité des produits proposés ne sont pas à la hauteur des attentes des consommateurs. Pour ne pas tomber dans ce piège, il est important de prendre en compte certains critères lors de l’achat de votre culotte de règles. Il s’agit :

  • de la marque de fabrique ;
  • des matières utilisées pour sa conception ;
  • de la forme ;
  • de la capacité d’absorption ;
  • des dimensions de l’absorbant ;
  • du caractère ouvrable ou non de la culotte.

Les meilleures marques sur le marché sont celles de la France (Réjeanne, Elia Lingerie, Marguette…) et des autres pays de l’Union européenne (Loulou, Moodz, etc.). Les matières qui entrent dans la fabrication des culottes menstruelles sont le coton ou le lycra pour le corps de la culotte, le bambou (ou le tencel) pour la zone absorbante, etc.

Il existe plusieurs formes à choisir selon votre convenance : shorty, culotte échancrée ou non, tanga, boxer, cycliste, string… Dans tous les cas, elles se différencient par leur capacité d’absorption qui peut être faible, moyenne ou forte. L’absorbant doit mesurer 39 cm de long sur 8 cm de large. Et une culotte ouvrable est toujours plus pratique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.