E-liquide THC : L’essentiel à savoir

E-liquide THC : L’essentiel à savoir

L’e-cigarette comme alternative à la cigarette classique est de plus en plus adoptée de nos jours. Il fonctionne à base d’un liquide dont la composition est très variable. À juste titre, on retrouve des e-liquides à base de dérivés du cannabis comme le CBD et même le THC. Et justement en parlant d’e-liquide THC il est rare d’en trouver sur le marché. Les raisons qui expliquent cette situation sont multiples.

E-liquide THC : est-ce légal ?

Le tétrahydrocannabinol ou THC est le plus important des cannabinoïdes contenus dans le chanvre indien. C’est une molécule avec effets psychotropes qui provoquent un état d’euphorie chez le consommateur par action sur le cerveau. Il possède également des propriétés analgésiques.

Cependant, son caractère psychoactif en fait un principe actif potentiellement dangereux. Même pour des doses faibles, le tétrahydrocannabinol peut endommager votre organisme. C’est pour cela qu’il reste interdit de commercialisation en France et donc illégal.

En effet, il perturbe l’équilibre cérébral entraînant des troubles de l’humeur, de la concentration et une lenteur à l’idéation. Vous pouvez observer des troubles du rythme cardiaque et bien d’autres signes plus graves. Passagères, au départ, ces manifestations peuvent devenir permanentes et constituer un réel handicap altérant votre qualité de vie.

E-liquide THC : pourquoi est-il si difficile de s’en procurer ?

La rareté du THC s’explique avant tout par le fait qu’il soit illégal. Sa vente libre exposerait tout marchand à des sanctions judiciaires. La seconde raison réside dans le fait que la structure chimique de ce principe actif le rend difficilement miscible avec l’eau. Pour préparer du e-liquide THC, il faut un matériel spécifique qui n’est pas accessible au grand public. C’est donc tous ces facteurs qui le rendent si difficile à trouver dans une boutique physique. Où en trouver alors ?

Il est toujours possible d’en acheter dans des commerces privés et en particulier sur internet. Pour ce faire, rendez-vous sur Google et faites la recherche. Il existe quelques rares plateformes qui proposent du e-liquide THC dans leur catalogue. C’est l’exemple de la marque suisse Hempy disponible sur le site achat-cbd-suisse.com.

Peut-on fabriquer soi-même son e-liquide ?

À défaut de trouver du e-liquide THC vous pouvez en fabriquer vous-même. Il suffit de réunir les ingrédients puis de suivre les étapes et le tour est joué. Rendez-vous sur internet et lancer votre requête. Vous trouverez de nombreux sites web qui expliquent la procédure à suivre et les ingrédients. De grâce, prenez toutes les précautions prescrites.

Il est aussi possible de vous procurer une huile de THC pour une préparation d’e-liquide plus rapide par mélange avec de l’eau. Vous pouvez faire la demande auprès d’un Cannabis Social Club. Ils pourront vous en fournir ou vous diriger vers un producteur qui en dispose. C’est possible à travers la plateforme en ligne cannabisolie.nl. Basés aux Pays-Bas, ils font une livraison gratuite à partir de 50 € dans les pays de l’Union européenne.

Quelle alternative à l’e-liquide THC ?

En lieu et place de l’e-liquide THC, vous pouvez opter pour un e-liquide CBD qui vous procure un tant soit peu les mêmes sensations. De plus, c’est un dérivé du cannabis tout à fait légal. Vous pouvez donc en acheter un peu partout sur le marché aussi bien dans les boutiques physiques que sur les sites de vente en ligne.

Le cannabidiol est sans inconvénient pour votre santé puis qu’il n’est ni psychoactif ni toxique. Par ailleurs, il possède de nombreuses vertus thérapeutiques qui sont bénéfiques pour votre organisme. On peut citer entre autres :

  • la réduction du stress et de l’anxiété ;
  • l’amélioration de la qualité du sommeil ;
  • le renforcement des facultés cognitives ;
  • la lutte contre la douleur ;
  • l’effet relaxant.

Pour en acheter, assurez-vous toujours que le vendeur est fiable et respecte les standards de qualité du CBD. En principe, un marchand sérieux et professionnel possèderait un certificat qui atteste la qualité de ses produits. Cela suppose qu’il les a fait analyser par un laboratoire qualifié.

À l’opposé de l’e-liquide THC, celui à base de CBD ne doit pas contenir du delta-9-tetrahydrocannabinol. De plus il faut s’assurer que la plante de laquelle provient le CBD est d’une culture biologique en intérieur, en extérieur ou sous serre. Cela vous met à l’abri d’une éventuelle inhalation de substances toxiques au cours du vapotage.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.