Leeloo Gé : avis, efficacité et utilisation

Leeloo Gé : avis, efficacité et utilisation

Pour aider à planifier vos grossesses ou pour vous éviter de tomber enceinte lorsque vous ne vous sentez pas prête, il existe sur le marché une panoplie de produits. Parmi ceux-ci, est distingué Leeloo Gé. C’est un moyen de contraception comprenant les hormones qu’il faut pour bloquer le processus de la fécondation. Quelles sont les particularités de cette marque de pilule ? Comment l’utiliser efficacement ? Voici tous les détails à connaître à propos de ce contraceptif pour une meilleure utilisation.

De quoi se compose Leeloo Gé ?

Ce contraceptif en comprimé délicatement enrobé, de forme ronde pour être facilement avalé, est constitué de deux éléments actifs notamment :

  • 0,1 mg de lévornogestrel
  • Et 0,02 mg de éthinylestradiol.

Il fait partie des produits de contraception combinés et se compose comme vous le voyez d’infirmes doses d’hormones. De ce fait, il est à la fois réversible et fiable quand il est utilisé comme il se doit. Plusieurs avis des utilisatrices le confirment. Leeloo Gé comprend également d’autres ingrédients tels que :

  • Le lactose monohydraté,
  • Le stéarate du magnésium,
  • Les povidones k 25 et K 90
  • L’amidon du maïs,
  • La cire extraite du carnauba,
  • Le carbonate provenant du calcium,
  • Le talc,
  • Le macrogol 6 000,
  • Et le saccharose.

Ce sont des excipients qui sont ajoutés dans ce contraceptif pour une meilleure assimilation de ses principes actifs.

Comment utiliser Leeloo Gé ?

Cette pilule est à prendre par voie orale avec un grand verre d’eau plate. Elle est à boire tous les jours tant que vous ne désirez pas contracter une grossesse. Une capsule au quotidien est conseillée. Cette dose ne doit en aucun cas être dépassée. Au cas où vous douteriez de ce dosage, il ne faut pas hésiter à vérifier auprès d’un gynécologue.

Pour ne pas rater des comprimés sans s’en rendre compte, il est important de prendre les pilules en suivant les indications de jours marquées sur les plaquettes du produit. Chaque plaquette de Leeloo Gé compte 21 capsules. À la fin de chacune des plaquettes, il est indiqué d’attendre au moins 7 jours avant de recommencer le traitement au début du 8e jour.

Au cours de la période de privation, les utilisatrices peuvent saigner (souvent à partir du 2e au 3e jour). Ce n’est rien d’anormal. Comme tout traitement de ce genre, Leeloo Gé ne doit pas être pris sans demander au préalable l’avis d’un spécialiste de la santé.

Il est à rappeler que les doses doivent être bue à une heure bien précise tous les jours afin de respecter les 24 heures qui doivent s’écouler entre les prises. Si vous vous rendez compte que vous avez oublié de prendre votre dose journalière, vous pouvez continuer normalement le traitement avec Leeloo Gé sans risque en buvant la capsule suivante au moment habituel de prise.

Toutefois, cela n’est pas recommandé après plus d’une demi-journée après la prise précédente. Après 12 h, il faudra rattraper en buvant 2 comprimés en une seule prise avant de continuer le traitement.

Quels sont effets gênants que peut provoquer la prise de contraceptif ?

Tout comme n’importe quel traitement de ce genre, l’usage de Leeloo Gé peut être à la base de certains effets gênants chez les utilisatrices. Toutefois, ils ne sont pas systématiques chez toutes. Cette pilule peut augmenter de façon considérable le risque de formation des caillots à l’intérieur des veines ou des artères.

C’est pourquoi, si pendant la prise vous vous rendez compte d’une modification sur votre corps ou dans votre organisme (enflure de la langue, du visage, de la gorge, urticaire avec des difficultés de respiration ou à avaler, et autres), il faut dans les plus brefs délais aller revoir votre médecin. Aussi, une accélération du flux sanguin est possible.

Il s’agit des effets qui ne sont pas assez courants. Leeloo Gé peut également provoquer des céphalées, des migraines, des pertes de sang pas trop importantes en dehors des périodes menstruelles. Parmi les effets les plus fréquents, il est enregistré :

  • Des nausées,
  • L’irritation du vagin,
  • Des infections fongiques,
  • Une nervosité inexpliquée,
  • La somnolence,
  • L’acné,
  • Des troubles de vision,
  • Des douleurs d’abdomen,
  • Des douleurs de seins,
  • Une augmentation du poids, etc.

Ces effets de Leeloo Gé arrivent chez une personne sur dix. La liste des effets gênants que peut occasionner l’usage de cette contraception n’est pas exhaustive, il faut donc se référer à la notice qui accompagne cette dernière pour avoir des informations détaillées à son propos avant de l’utiliser.

Quelles sont les contre-indications du produit Leelo Gé ?

La prise de cette pilule n’est pas indiquée pour les personnes :

  • Souffrant ou ayant souffert de problèmes de formation de masse de sang dans une zone du corps,
  • Touchées par un trouble en lien avec la coagulation du sang,
  • Qui ont déjà souffert d’un AVC, d’une crise cardiaque, ou d’une angine à la poitrine,
  • Ayant nouvellement subi une opération ou qui sont alitées durant un long moment.

Par ailleurs, les femmes qui viennent d’accoucher, doivent éviter de se traiter avec Leeloo Gé, du moins au cours du premier mois après leur accouchement. Ce contraceptif est aussi interdit à celles qui allaitent. Ceci au moins durant les 6 semaines qui suivent la naissance du bébé. En effet, ce produit peut influer le dispositif qui produit le lait.

Ce qui peut provoquer sa réduction. Ainsi, l’on ne pourra plus nourrir le nouveau-né comme il faut. Il existe des contraceptifs pour nouvelle maman. Il ne faut pas hésiter à consulter son gynécologue afin qu’il puisse prescrire le produit le mieux adapté à chaque état.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.