Règle d’Appert : explication et méthode de calcul

Règle d’Appert : explication et méthode de calcul

Si vous êtes nouvelle maman et que désirez nourrir votre bout de chou au biberon, il est important de savoir doser son lait afin de donner à celui-ci la quantité dont il a réellement besoin en fonction de son âge ainsi que de son poids pour une bonne croissance. Pour bien faire ce dosage, vous pouvez recourir à la règle d’Appert. Il s’agit d’une technique bien pensée pour ne plus que vous ayez à vous tracasser dans le dosage de la nourriture de votre gosse. Voici dans la suite plus d’informations à propos de cette méthode.

Quelles sont les particularités de la règle d’Appert ?

C’est une technique spécialement mise sur pied pour le calcul de la mesure de lait pour nourrir votre gosse. Elle permet d’avoir une idée sur la ration journalière à faire boire à ce dernier. C’est une alternative très pratique pour un meilleur contrôle du poids de celui-ci afin qu’il puisse grandir comme il faut.

Ce procédé peut servir dès le début de la quatrième semaine du nourrisson jusqu’à ses 6 mois environ, c’est-à-dire lorsque vous commencez à varier son alimentation. L’usage de la règle d’Appert est rassurant pour de nombreux parents inquiets de comment bien satisfaire les besoins nutritionnels de leur enfant.

Comment appliquer cette technique ?

Son utilisation est assez simple et ne demande pas de trop longues procédures. Il faut juste faire une division du poids du gosse par 10. Ensuite, il faudra ajouter 250 au résultat. Cela donnera la dose de nourriture par jour qu’il lui faut. Cela sera noté en millilitre. Toutefois, il faudra prendre soin de convertir les données du poids du gamin en grammes afin de faciliter le calcul.

Pour illustrer la mise œuvre de la règle d’Appert voici un exemple bien détaillé sur lequel vous pourrez vous baser pour une application sans aucune difficulté. Pour un bébé qui pèse 2,5 kg, on sait que 2,5 kg font 2500 g. Après la conversion, l’opération à calculer fera (2 500 ÷ 10) +250 = 500 ml. En conclusion, ce gamin devra prendre 500 ml de lait par jour.

Ce nombre devra être divisé par le total de biberons qu’il prend au quotidien pour trouver les quantités qu’il lui faut à chaque repas. Ainsi, pour ce gosse, s’il lui est servi par exemple 5 repas par jour, cela fera 500 ÷ 5, ce qui fait 100 ml à chaque biberon.

En utilisant la règle d’Appert, il est possible aussi de savoir la dose de lait à ajouter à l’eau pour avoir quelque chose de consistant pour l’enfant. Cela s’obtient grâce à la division de la quantité de millilitre par 30. En pratique, cela fait, 100 ÷ 30. Ce qui équivaut à 3,33 ml de dose de lait en ce qui concerne les 100 ml d’eau.

Quels conseils pour un usage optimal de la règle d’Appert ?

Cette méthode est un excellent repère pour guider et redonner de l’assurance aux parents qui pourraient être inquiets. Cependant, il ne faut pas appliquer ses résultats n’importe comment. Vous devez toujours adapter les doses de lait calculées selon l’appétit ainsi que la croissance de votre bout de chou, c’est-à-dire la courbe de son poids et son indice de masse corporelle (IMC).

Les apports en énergie de celui-ci par jour ne doivent pas excéder 90 kcal/kg. Pour que l’application de la règle d’Appert puisse vraiment vous aider pour nourrir votre enfant comme cela se doit, il est important de laisser un intervalle de 3 heures au moins entre les biberons de ce dernier.

Cela lui donnera le temps de bien digérer chaque repas avant un autre. Il est conseillé de ne pas chercher à réveiller votre gosse pour qu’il mange. Vous devez le laisser dormir si son corps le demande. Tout cela participe à sa croissance de façon optimale.

Dans quels cas l’utilisation de la règle d’Appert n’est pas indiquée ?

Ce procédé ne marche pas pour les bébés ayant plus de 6 kg. Pour cela, son usage n’est pas recommandé dans ce cas. Pour savoir si la dose de lait est suffisante pour l’enfant, il existe d’autres moyens qui peuvent vous aider.

Il suffit de bien observer votre gosse après qu’il ait mangé. Certains de ses comportements pourront vous indiquer qu’il a bu les millilitres de lait qu’il lui faut. Ainsi, lorsqu’il rejette systématiquement le biberon à un moment donné au cours de son repas, cela implique qu’il a mangé à satiété. C’est le même cas quand il s’endort juste après avoir mangé.

Sans utiliser la règle d’Appert, l’on peut aussi se fier à la croissance de la courbe relative au poids du gamin pour savoir si la portion de lait qu’on lui donne convient aux besoins de son organisme. Si vous n’arrivez pas à bien vous servir de toutes ces astuces, la visite régulière chez le pédiatre, peut vous permettre également de savoir si votre enfant est bien alimenté ou non afin qu’il puisse bien grandir.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.