Rehaussement de cils raté : Qu’est-ce que c’est et que faire ?

Rehaussement de cils raté : Qu’est-ce que c’est et que faire ?

Réaliser un rehaussement de cils est aujourd’hui une opération à la portée de tous. De plus en plus de salons de beauté proposent cette option dans leurs modules de service. Cette pratique constitue une très bonne alternative à l’usage des extensions pour cils. Si le résultat final peut être remarquable, un certain nombre de conditions doivent être respectées au préalable. Dans le cas contraire, on parle de rehaussement de cils raté.

Rehaussement de cils raté : Définition

Le lifting qui désigne toujours le rehaussement de cils est une technique qui vise à recourber en partant de leurs bases les cils. À cet effet, il existe des produits et instruments cosmétiques appropriés dont se servent les esthéticiennes. Le regard de la personne a souvent un aspect plus ouvert à la fin de l’opération. C’est d’ailleurs le principal but de cette pratique. Comme mentionné plus haut, pour bénéficier de ces services, rendez-vous dans un institut de beauté.

Par ailleurs, une fois rehaussés, les cils peuvent tenir en moyenne entre 21 à 42 jours. Il faut également noter de meilleure résistance et durabilité de ses cils par rapport aux extensions. En pratique, cette technique convient le mieux aux personnes ayant des cils droits, courts ou encore fournis. Toutefois, on peut faire face à des cas de rehaussement raté après intervention.

Les causes d’un rehaussement de cils manqué

Parmi les nombreuses possibilités qui peuvent causer un rehaussement de cils raté, on note le dosage inapproprié des lotions rehausseurs. Ces produits appliqués en excès entrainent une boucle trop prononcée des cils. C’est un fait qui donne un regard pesant à l’individu tout le contraire donc du résultat escompté. Dans un sens inverse, le pli ne sera pas réalisé si les produits appliqués sont en trop faible quantité. En dehors de cet aspect, un lifting peut être également raté si l’entretien préopératoire n’est pas bien fait. Les détritus occasionnés par le sébum ou les agressions externes qui se déposent sur ceux-ci freinent la macération des produits appliqués. Il est alors recommandé de s’assurer de la propriété de toute la surface abritant les cils.

La solution pour remédier à un rehaussement de cils raté

Pour remédier à un rehaussement de cils raté, il existe heureusement plusieurs possibilités de remède. Ainsi, pour réduire le pli des cils, vous pouvez y répandre du mascara ou des solutions hydratantes. Cela redonnera une texture naturelle aux cils en les détendant.  Si le changement opéré n’est pas assez satisfaisant pour vous, vous disposez de l’option démaquillage. Il vous suffit alors d’effectuer un démaquillage des cils avec des produits à caractères huileux. Cette application permet de retirer les résidus de produit qui ont servi au rehaussement. Ceux-ci revêtiront leur forme originelle une fois débarrassée en profondeur. Place maintenant à un nouveau lifting. Cependant, vous devez faire attention à remplir les étapes comme il se doit pour réussir le rehaussement de vos cils.

Les démarches à suivre pour éviter un rehaussement de cils manqué

La solution pour ne pas être confronté à cette situation réside en la rigueur dans le respect du processus de rehaussement. La spécialiste chargée de l’intervention doit veiller à utiliser les bons produits conformément au dosage approprié. Les indications doivent être suivies à la lettre. Il faut également s’assurer d’avoir les cils totalement dépourvus de saleté après le nettoyage. Les produits utilisés doivent être sains d’usage. La vérification régulière de la date de péremption et des composants permet de confirmer ce détail. Une fois toutes ses conditions remplies, il n’y a pas de raison pour qu’il y ait rehaussement de cils raté.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.