Serviette hygiénique : Utilité, définition et avantages

Serviette hygiénique : Utilité, définition et avantages

De l’antiquité à nos jours, les femmes ont employé plusieurs moyens pour s’assurer une hygiène intime durant les périodes de menstruations. Parmi elles, figure la serviette hygiénique dont l’efficacité n’est plus à prouver. Apprenez davantage sur cette protection hygiénique à travers cet article.

Serviette hygiénique : définition, composition et variétés

La serviette hygiénique est destinée à absorber les flux sanguins des règles. Cela explique son utilisation aussi bien pour les menstruations qu’après un accouchement ou une intervention chirurgicale sur le vagin. Elle assure sa fonction grâce à ses caractéristiques structurelles et il en existe différents types.

Organisation générale d’une serviette hygiénique

En général, l’anatomie macroscopique de la serviette hygiénique porte à décrire trois parties :

  • une partie supérieure orientée vers la vulve et qui en épouse intimement les contours : c’est la couche qui absorbe le sang ;
  • une partie moyenne située entre les couches extrêmes et destinée à recueillir le sang absorbé ;
  • une partie inférieure au contact du sous-vêtement dont elle conserve la propreté en évitant les fuites sanguines à travers la serviette.

Types de serviettes hygiéniques :

C’est une protection hygiénique de largeur voisine à celle de la vulve avec une longueur plus ou moins importante et une épaisseur très variable. Ce dernier paramètre permet de distinguer deux grands types de serviettes hygiéniques :

  • les serviettes minces (ultra/extrafine) d’à peine 3 mm d’épaisseur ;
  • les serviettes épaisses (classique/maxi) plus volumineuses.

Vous devez choisir en tenant compte de votre taille et de vos courbures.

Mode d’emploi d’une serviette hygiénique

Vous pouvez utiliser une protection hygiénique dès la ménarche (les premières règles). Cela vous permettra de vous y habituer plus rapidement. Le mode d’emploi se décline en plusieurs étapes. Déjà, il faut sortir la serviette achetée de son emballage et la dérouler.

Vous devez être nue ou vous débrouiller pour avoir un accès facile au vagin en prenant le soin de ménager assez d’espace pour faire passer la serviette. Il faudra ensuite, la fixer à votre sous-vêtement à l’aide des différents moyens de fixations qu’elle possède : bouton-pression, bandes adhésives, etc.

Les serviettes lavables doivent être retirées une fois pleine puis trempées et nettoyées. Quant aux serviettes jetables, il est recommandé de les remplacer automatiquement toutes les 4 à 6 heures pour des raisons hygiéniques et sanitaires.

Les avantages d’une serviette hygiénique :

Les serviettes hygiéniques s’utilisent aussi bien pour les menstrues que pour les fuites d’urines (pour les incontinents urinaires), les interventions chirurgicales et les retours de couches. Elles s’adaptent à tous les âges, à toutes les tailles et à tous les besoins en matière de protection hygiénique.

Elles vous procurent un meilleur confort par leur douceur, leur discrétion et leur souplesse. En conséquence, vous vivez plus agréablement ces périodes sensibles du cycle génital féminin.

Ce sont des protections qui atténuent les mauvaises odeurs au cours des règles à travers leur système de respiration. En effet, les particules malodorantes proviennent de la prolifération bactérienne due à l’humidité générée par le manque d’aération. C’est pourquoi en laissant passer l’air, ces serviettes maintiennent votre peau sèche luttant contre ces désagréments.

Les formes lavables sont le plus souvent en coton biologique afin de limiter les irritations cutanées engendrées par les substances toxiques. Elles combattent par la même occasion, les affections génitales opportunistes : vaginites, endométriose, etc. En outre, une serviette hygiénique lavable est écologique et plus économique, car réutilisable sur une durée pouvant aller à 10 ans.

A propos des inconvénients

Il est important de savoir que l’utilisation de serviette hygiénique peut présenter toutefois des inconvénients lorsque toutes les précautions ne sont pas prises. Pour les formes lavables, l’entretien régulier peut être contraignant. Et lorsqu’il fait défaut, vous vous exposez à des infections génitales.

En ce qui concerne les serviettes jetables, elles sont parfois fabriquées avec des matières chimiques comme le polyacrylate qui possède un fort pouvoir absorbant. On y retrouve également des substances blanchies au chlore, des parfums et du plastique.

Malheureusement, ces composants chimiques s’avèrent très toxiques au contact de la peau. Elles peuvent créer des irritations, des allergies et des brûlures. À long terme, elles provoquent des pathologies médicales plus graves. Il est donc primordial de bien choisir sa serviette hygiénique.

Vu les multiples gammes de produits sur le marché, un privilège accordé aux entreprises de renom se révèle très avantageux. Cela vous garantit la sécurité, l’originalité et la qualité du produit. Vous pouvez par exemple essayer les marques suivantes : Always, Plim, Love & Green et Organyc.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.